L’Isuzu D-Max en rallye

Avec la catégorie T2, le rallye devient accessible au grand public grâce aux dépenses amoindries. Il s’agit donc d’une nouvelle catégorie de tous-terrains adaptés aux pistes sinueuses. Les détails sur l’Isuzu D-Max

Un montage facile et accessible

Dans la catégorie T2, très peu de modifications sont réalisées sur la voiture. Outre la reprogrammation du moteur 2,5 litres turbo diesel, l’Isuzu D-Max nécessite également des suspensions de catégorie T comme le P2S à gaz. Pièce de fabrication française, elle rassemble les technologies appliquées par Proflex et Reiger. Ces amortisseurs garantissent au véhicule une meilleure résistance et une endurance. Par ailleurs, la fenêtre de réglage a été élargie tandis que vous serez apte à rouler sur 10 000 kilomètres d’épreuves spéciales non-stop, comme c’est le cas avec les rallyes raid de type Dakar.

Un rajout de pneus « terre »

Suivant les réglementations de la catégorie T2 en rallye, les modifications apportées à la voiture de course sont très limitées. Suivant les besoins et l’expérience de chacun, le montage de pneus spéciaux « terre » est envisageable. En ce qui concerne l’Isuzu D-Max ; les pneus sont garantis par la marque Hankook. Pour ce qui est des jantes, elles sont fournies par Maxi-Tuning.

Isuzu D-max Pick Up, fiche technique

Doté d’un moteur 4 cylindres en ligne, 16 soupapes et d’une cylindrée de 2499 cm3, l’Isuzu D-max Pick Up passe de 163 ch à 3600 trs/min, pour un couple de 400 Nm à 1400 trs/min et une puissance fiscale de 8 CV. Sa vitesse maximale est de 180 km/h pour une consommation mixte de 7,4l/100 km et une émission de CO2 de 195 g/km. En ce qui concerne les dimensions, la longueur de l’Isuzu D-max Pick Up est de 5,31 m, pour une largeur avec rétros de 1,77 m et une hauteur de 1,68 m.

Capture d’écran 2015-07-17 à 13.23.04

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *