Comment vérifier la pression de ses pneus ?

 

Quand les pneus sont à la bonne pression, vous pouvez vous attendre à une meilleure tenue de route et un freinage fiable. En vérifiant régulièrement la pression de vos pneus, vous retardez également l’usure des pneumatiques et réduisez la consommation d’essence. Mais que faut-il faire pour bien vérifier la pression de ses pneus ?

verification-pneu

Vérifier la pression des pneus dans les stations d’essence

Qu’elle soit gratuite ou payante, la borne de gonflage des stations d’essence vous donne accès à un compresseur-manomètre que vous pouvez brancher sur la valve du pneumatique pour en mesurer la pression souvent exprimée en Bar ou en Psi. Suivant les instructions de votre constructeur automobile, vous allez pouvoir augmenter ou diminuer cette pression.

icone-gonflage-pneu

 

Sachez toutefois que la pression indiquée diffère pour les routes et les autoroutes, ainsi qu’au niveau des pneus avants ou arrières. Qui plus est, vous devez attendre que vos pneus refroidissent avant de faire la vérification, et ces conseils sont aussi valables pour la roue de secours. Et après avoir rempli les pneus, vissez bien les bouchons des valves et changez ceux qui sont usés.

Vérifier la pression des pneus : comment ça marche ?

Pour gonfler vos pneus, vous devez commencer par enlever le bouchon de la valve du pneu avant d’adapter l’embout du manomètre sur la valve. Ensuite, vérifiez que la pression affichée correspond bien à celle que vous devez atteindre et ajustez le tout en utilisant le bouton de dégonflage ou la poignée de gonflage. N’oubliez pas que cette opération est primordiale pour votre sécurité et donc tout aussi importante que le réglage de vos phares.

Pneus surgonflés ou sousgonflés, quelles sont les conséquences ?

Lorsque vos pneus sont surgonflés, vous risquez de limiter l’adhérence par contact au sol, de rater le freinage et accélérez l’usure des pneus. Par contre, des pneus sousgonflés s’échauffent vite et l’usure se fait irrégulièrement et plus rapidement. Vous risquez donc de faire éclater vos pneus et faites gaffe au phénomène d’aquaplaning. D’ailleurs, la distance de freinage s’allonge avec les pneus sousgonflés et vous devez prévoir une hausse de la consommation en essence.

Autres alternatives pour gonfler ses pneus

Avant de sortir, si vous constatez que vos pneus sont à plat, vous pouvez les regonfler chez vous. Pour cela, vous avez accès à différents types de produits disponibles sur le marché. Ainsi, vous avez le pistolet de gonflage, le gonfleur à manomètre homologué et le compresseur à palette manuel qui vous permettront de faire l’opération chez vous. Ainsi, les vérifications auprès des stations d’essence se feront régulièrement tous les mois ou avant un long voyage pour mieux vous rassurer.

 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *