Votre assureur résilie votre assurance-auto : comment faire ?

Votre assureur a le droit de résilier votre assurance –auto lorsqu’il estime que vous ne respectez pas les clauses du contrat dont celle d’éviter les accidents trop fréquents. Voici comment faire si votre assureur refuse de vous accorder une seconde chance ou si vous souhaitez trouver une assurance auto moins coûteuse.

Oui, votre assureur peut légalement et parfaitement résilier le contrat signé pour les raisons suivantes :

  • Vous avez commis une fausse déclaration (comme la déclaration excessive de sinistre). Cela induit en erreur et compromet les termes de l’assurance.
  • Vous n’avez pas payé les cotisations normalement alors que le contrat d’assurance arrive à son terme.
  • Vous avez eu au cours d’une année deux ou trois accidents. La loi dans ces conditions donne à l’assureur l’autorisation de mettre fin à l’assurance.

Si votre contrat a été résilié par votre assureur, vous aurez toutes les difficultés du monde à trouver grâce auprès d’autres assureurs étant classé comme un client à risque.

Attendez –vous à payer une cotisation plus chère. C’est une sorte de compensation au risque que vous représenteriez notamment si votre cas provenait d’une assurance auto résilié suite à plusieurs accidents. Sachez que vous ne serez plus assuré qu’au tiers. Cette formule réduirait en principe le coût de votre assurance-auto.

Où trouver votre nouvel assureur ?

Vous pouvez aller sur l’Internet pour chercher des assureurs qui acceptent votre dossier. Les maisons d’assurance et les sites spécialisés comme lelynx.fr, assurland.com, lesfurets.com mettent à votre disposition des comparateurs en ligne. Vous pouvez effectuer gratuitement des simulations pour trouver les meilleures offres et l’assureur qui vous convient.

Vous pourrez également vous adresser au Bureau Central de Tarification. Cet organisme étatique d’arbitrage fixe le montant des cotisations de votre nouvelle assurance-auto. Il obligera l’assureur de votre choix à accepter votre dossier mais vous ne serez assuré qu’au tiers pour une année.

D’une manière générale, au bout de deux ans de bonne conduite, vous retrouverez votre situation normale. Si vous n’avez pas commis un accident responsable, vous pourrez souscrire une assurance-auto de niveau un.

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *